ramakien adaptation thai du ramayana
Culture Mythologie

Mythologie thaïe: Le RAMAKIEN

By on 21 octobre 2015

Le Ramakien (รามเกียรติ์, signifiant gloire de Rama) est l’épopée thaïlandaise, la source principale de la mythologie thaïe, c’est l’adaptation thaïe d’un des écrits fondamentaux de l’hindouisme : le Râmâyana.

Et oui car si la Thaïlande est un pays bouddhiste comme tout le monde le sait, ses croyances et sa mythologie sont profondément influencés par la mythologie hindouiste également. 

La source: Le Râmâyana

Le Râmâyana, raconte l’épopée de Rama, un roi de l’inde antique ayant vécu 20 siècles avant notre ère, considéré comme le 7ème avatar (incarnation d’une divinité sur terre) de Vishnou. Vishnou lui-même est l’une des trois divinités suprêmes, avec Brahma et Shiva.

rama et Hanuman construisant le pont vers lankaLa légende hindouiste du Râmâyana

Le Râmâyana fut introduit en Asie du sud-est entre le second et huitième siècle de notre ère. A cette époque la culture indienne est rayonnante, elle imprègne toute l’Asie (processus d’indianisation) et influence énormément les grands royaumes de l‘époque: Khmèr, Javanais, Malais…

L’adaptation Khmère du Râmâyana, le Reamker a très certainement influencé les versions Thai et Lao, ou l’on retrouve des similitudes qui n’existe pas dans la version indienne, comme le rôle très important joué par le personnage de Hanuman le roi-singe et le caractère lascif de ce dernier.

mythologie thaie le ramakien hanumanLe dieu singe Hanuman

La légende du Ramakien a d’abord été transmise par voie orale puis contée au travers des théâtres d’ombres (d’influence javanaise) à l’époque du premier royaume thaï de Sukhothai (au 13ième siècle).

Le ramakien a été écrit une première fois au cours du 18ième siècle, mais les exemplaires de cette version ont été détruit lors de la mise à sac de Ayutthaya par les birmans en 1767.

La version actuelle, a été écrite sous la supervision de Rama Ier entre 1797 et 1807.

mythologie thaie le ramakienLes personnages principaux du Ramakien

Rama: Appelé Phra Ram en thaï, est le personnage principal de l’histoire d’où son nom. C’est le fils de roi du royaume de Ayodhya: Thotsarot. Il est l’incarnation humaine du dieu Vishnou, ou Phra Narai ou Narayana en Thai. Rama est représenté en vert avec une couronne pointu sur la tête. Découvrez un article sur Garuda la monture de Phra Narai et l’emblème de la Thaïlande.

Hanuman : Le dieu-singe a un rôle très important dans la version thaie de la légende, c’est d’ailleurs lui qui tue le roi démon à la fin de l’histoire. Découvrez un article complet sur Hanuman

Sita : C’est la future épouse de Rama, elle incarne pureté et fidélité. Elle est la réincarnation humaine de Lackshmi, la déesse de l’abondance et de la fortune, son nom signifie d’ailleurs « sillon »en sanskrit.

Fresque du ramakien, rama et lackshmeRama en vert et son fidèle demi-frère Lackshmen en Blanc

Lackshmen :C’est le demi-frère de Rama, toujours fidèle a ses cotés. Il a la même apparence que Rama excepté sa couleur de peau blanche.

Tosakan: C’est le méchant de l’histoire, le roi démon régnant sur le royaume de Lanka. Il est l’ennemie principale de Rama, celui qui a kidnappé Sita. Il est souvent représenté de couleur verte avec 10 faces et 20 bras tenant de nombreuses armes. Dans la version indienne son nom est Ravana. Il est à la tête d’une grande armée de démons, il a de nombreux frères et fils.

fresque du Wat Phra KaeoReprésentation du roi-démon Tosakan, au Wat Phra Kaeo à Bangkok

Les lieux

Ayodhya: C’est le nom du royaume fictif de Rama. Ce nom signifie en sanskrit « qui ne peut être conquis ».

On peut voir l’importance du ramakien dans la culture thaïe, en effet le nom de l’ancienne capitale siamoise Ayutthaya s’inspire clairement de Ayodhya.

Lanka: C’est le royaume du mal, gouverné par Tosakan. C’est une ile, qui dans la version hindoue fait référence à l’actuel Sri Lanka.

Le royaume de Lanka ou regene tosakan dans le ramakien thai

L’histoire Du Ramakien

L’histoire du Ramakien est très longue, mettant en scène des dizaines de personnages imaginaires. La version indienne compte 24000 vers dans 7 livres.

Comme tous les mythes le ramakien voit s’affronter le bien et le mal, on peut y retrouver une suite de préceptes sur les devoirs de l’Homme dans ses  relations avec les autres.

 

Découvrez l’histoire Ramakien en images avec le slider ci-dessus.

Découvrir le Ramakien à Bangkok

Vous pouvez admirer l’histoire du Ramakien sur les 178 fresques peintes au Wat Phra Kaeo ou temple du bouddha d’émeraude à Bangkok, le temple le plus sacré de Thaïlande. Ces fresques ont été peintes à la fin du 18ème siècle sous le règne de Rama Ier.

Vous pouvez également découvrir le Ramakien à travers le Khon (โขน) une sorte de ballet regroupant danse, musique et narration et qui relate les aventures de Hanuman et de Rama. Cette version théâtrale est différente de celle dépeinte au Wat Phra Kaeo, elle donne plus d’importance à Hanuman. C’est le roi thaï Rama 2 qui l’a écrite entre 1766 et 1824.


 

Voici les sources ayant servi à la rédaction de cet article:

https://en.wikipedia.org/wiki/Ramayana
https://en.wikipedia.org/wiki/Ramakien
http://veda.wikidot.com/info:ramakien
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ayodhyahttps://fr.wikipedia.org/wiki/Ayodhya
http://www.seasite.niu.edu/Thai/literature/ramakian/text.htm
http://www.mytripblog.org/pg/blog/thailand-social-manager/read/31814/the-story-of-ramakien
https://fr.wikipedia.org/wiki/Bouddhisme
https://fr.wikipedia.org/wiki/Indianisation_de_la_p%C3%A9ninsule_Indochinoise
http://www.academia.edu/4391236/Les_influences_litt%C3%A9raires_indiennes_dans_les_inscriptions_du_Cambodge_l_exemple_d_un_chef-d_%C5%93uvre_in%C3%A9dit_du_VIIIe_si%C3%A8cle_K._1236_

 

Khop Khun Khap/คุณ ขอบคุณ

Merci, d’avoir lu cette article, j’espère qu’il vous aura plu, n’hésitez pas à laisser un message, c’est très apprécié!

Partagez sur Facebook
TAG
RELATED POSTS
1 Comment
  1. Répondre

    Helene H.

    6 décembre 2016

    Excellent résumé et introduction au Ramakien. Merci beaucoup, je file au musée…

LEAVE A COMMENT